À Charles Spon, le 18 janvier 1644
Note [50]

« Je n’ai jamais vu d’ouvrage de Levinus Warnerus, ni la Pratique dorée de Stokerus ; j’ai les autres [livres dont vous me parlez] ».

Levinus Warnerus (Levin Warner, 1619-1665) a représenté durant de nombreuses années les Provinces-Unies en Turquie, ce qui lui a permis d’acquérir une grande érudition dans les langues orientales et de constituer une très riche collection de manuscrits qu’il a laissée à l’Université de Leyde (Legatum Warnerianum) ; il est l’auteur d’un Compendium historicum eorum quæ Mahumedani de Christo et præcipuis aliquot religionis christianæ capitibus tradiderunt [Abrégé historique de ce que les mahométans ont transmis sur le Christ et sur quelques chefs particuliers de la religion chrétienne] (Leyde, Jean Maire, 1643, in‑4o).

La Praxis aurea de Iohannes Stocker (médecin allemand mort en 1513) a été publiée sous le titre complet de Praxis aurea, ad corporis humani morbos omnes, tum internos, tum externos, quam recensuit, a mendis repurgavit, et commentariis ad obscuriora loca illustravit, opusque novum fecit, Adrianus Toll… [Pratique dorée, à propos de toutes les maladies du corps humain, tant internes qu’externes, qu’Adrian Toll a éditée, corrigée, enrichie de commentaires sur les passages obscurs, et dont il a fait un ouvrage nouveau…] (Leyde, Jean Maire, 1634, in‑12o). De Stocker, Tobias Dornkrell (1571-1605) a aussi édité les Empirica, sive medicamenta varia, experientia diuturna comprobata… [Empiriques, ou divers médicaments éprouvés par une longue expérience…] (Francfort, Melchior Hartmann, 1601, in‑8o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 18 janvier 1644. Note 50

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0099&cln=50

(Consulté le 23.10.2019)

Licence Creative Commons