Autres écrits : Préceptes particuliers
d’un médecin à son fils, note 52.
Note [52]

Dans le 2e article de sa thèse sur la Sobriété (1647), Guy Patin s’est gaussé, en termes très semblables, de la crotte de souris (muscerda en latin) qu’auraient souvent contenues les boîtes à remèdes des apothicaires.

V. note [45] du Traité de la Conservation de santé (chapitre ii) pour le gingembre.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Préceptes particuliers
d’un médecin à son fils, note 52.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8003&cln=52

(Consulté le 17/04/2024)

Licence Creative Commons