Annexe : L’ultime procès de Théophraste Renaudot contre la Faculté de médecine de Paris, perdu le 1er mars 1644
Note [52]

« docteurs bullés », c’est-à-dire porteurs de lettres (diplômes) authentiques attestant de leur qualité de docteur en médecine ; sans doute s’y ajoutait-il l’autre sens ironique de bullatus, orné de clous (comme les bottes).

Guy Patin allait ensuite expliquer ce qu’il fallait exactement entendre par ce qu’on appelait docteurs à la petite mode de Montpellier, où mode est à entendre dans le sens qu’il avait en logique, « manière d’argumenter, de varier un syllogisme » (Furetière), ou dans celui, plus simple, de qualité. V. infra note [54] pour un plus ample développement.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : L’ultime procès de Théophraste Renaudot contre la Faculté de médecine de Paris, perdu le 1er mars 1644. Note 52

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8008&cln=52

(Consulté le 13.07.2020)

Licence Creative Commons