Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit
Note [52]

« ma terre natale » : v. note [9], lettre 106, pour Houdan (aujourd’hui Hodenc-en-Bray), près de Beauvais, où était né Guy Patin en 1601. Cet aveu établit qu’il est (au moins en partie) l’auteur de cet article du Borboniana manuscrit. Sans doute en a-t-il rédigé bien d’autres fragments ; mais, hormis peut-être les additions marginales (que j’ai toujours méticuleusement signalées), il n’est pas possible de toutes les identifier. Quoi qu’il en soit, cela lève toutes les incertitudes qu’on pourrait encore avoir sur l’attribution du Borboniana à Patin.

Ce qu’il disait ici sur la vie maritale de Jacques Mangot (mort en 1587) est en partie inexact car il y manque une génération :

  • Jacques avait épousé Marie du Moulinet qui lui donna dix enfants, dont l’aîné fut Claude i, l’infortuné garde des sceaux (Popoff, no 1657) ;

  • Marie se remaria avec Germain du Val, seigneur de Fontenay et de Mareuil (mort en 1611) ;

  • ce second lit de Marie lui donna deux autres enfants, dont l’aîné fut François du Val, marquis de Fontenay-Mareuil (1594-1665), le militaire et diplomate (dont une ambassade en Angleterre en 1632-1633) qui a laissé des Mémoires, édités par Louis Monmerqué (Paris, Foucault, 1826, 2 tomes in‑8o), qui couvrent la période 1609-1642.

Marie du Moulinet, veuve de Jacques Mangot, remariée à Germain du Val, était donc la mère et non la seconde épouse de François de Fontenay-Mareuil : lui épousa, en 1626, Suzanne de Monceaux (ou Montceau) d’Auxy, fille de Guy d’Auxy, seigneur de Monceaux, gentilhomme de la Chambre du roi Henri ii, maître d’hôtel de François ii et Charles ix. Ce Guy d’Auxy était aussi seigneur de Houdan, ce qui ramenait Patin à son terroir natal : son père, François i Patin (v. note [9], lettre 10), avait été avocat et intendant de Guy d’Auxy, après avoir servi son père, prénommé Gaspard (v. note [21], lettre 106), dans les mêmes charges.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 10 manuscrit. Note 52

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8211&cln=52

(Consulté le 26.06.2022)

Licence Creative Commons