À Charles Spon, le 22 mars 1650, note 53.
Note [53]

Ni l’archevêque d’Auch, ni l’évêque de Léon n’étaient morts.

  • Archevêque d’Auch depuis 1629, Dominique de Vic (1558-21 décembre 1661), fils de Méry de Vic, comte de Fiennes, vice-chancelier de France, avait à peine sept ans quand Henri iv lui fit don de l’abbaye du Bec-Hellouin (Gallia Christiana).

  • René de Rieux de Sourdéac avait été évêque de Léon (Saint-Pol-de-Léon, Finistère) une première fois en 1613, mais banni en 1635 pour avoir pris le parti de Marie de Médicis. Il avait retrouvé son siège épiscopal le 24 décembre 1648 et mourut le 8 mars 1651 (ibid.).

Imprimer cette note
Citer cette note

x

Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1650, note 53.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0222&cln=53

(Consulté le 08/06/2023)

Licence Creative Commons