À Charles Spon, le 19 octobre 1655
Note [53]

Charles Patin, alors âgé de 22 ans, second fils de Guy, avocat puis médecin, s’est rendu célèbre par son érudition numismatique dont son père nous indiquait ici les premiers mouvements.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 19 octobre 1655. Note 53

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0420&cln=53

(Consulté le 06.05.2021)

Licence Creative Commons