Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [58]

Cet avocat parisien dénommé Pierre Masuer pouvait être un lointain descendant de Jean Masuer (ou Mazuer), jurisconsulte français mort en 1450, auteur d’une Practica forensis [Pratique judiciaire] (Paris, 1555) ; elle a été traduite sous le titre de La Pratique de Masuer, ancien jurisconsulte et praticien de France, mise en français par Antoine Fontanon… et a connu de nombreuses éditions, dont la première a été publiée en 1576 (Paris, Sébastien Nivelle, in‑4o).

Le nom de Masuer (orthographié Masuel ou Mazuel) apparaît dans les deux comptes manuscrits de la Faculté rendus par Guy Patin (deuxièmes articles de leurs chapitres i) :

  1. le 26 janvier 1652 (v. leur note [2]), pour une somme de 405 livres et 6 sols « en règlement des nombreux mois de loyer, en sus d’une année entière, qu’il devait à la Faculté » ;

  2. le 6 février 1653 (v. leur note [2]), pour une somme de 204 livres, « outre tout ce qu’il nous doit, pour le loyer annuel de sa maison ».

Tant dans les manuscrits que dans les imprimés, les variantes orthographiques des patronymes autorisent à qui les édite quantité de découvertes, mais sans mettre à l’abri des méprises…

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 58

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8187&cln=58

(Consulté le 26.10.2020)

Licence Creative Commons