À Charles Spon, le 29 avril 1644
Note [59]

V. notes [14], lettre 96, pour les œuvres philosophiques de Pierre i Du Moulin, et [56], lettre 101, pour l’arrêt du Parlement contre Théophraste Renaudot.

Guy Patin envoyait à Charles Spon les Magistri Michaelis de La Vigne, Vernonæi, doctoris medici, et Medicæ Facultatis Parisiensis Decani, Orationes duæ ; quarum prior habita est apud Dom. Proprætorem Urbanum, die ix Decembris, m.dc.xliii. Posterior in frequenti Senatu Calendis Martiis, anno Domini m.dc.xliv ; adversus Theophrastum Renaudot, Gazetarium, Medicum Monspeliensem, et omnes medicos extraneos, Lutetiæ Parisiorum Medicinam illicite factitantes [Deux discours de Me Michel de La Vigne, natif de Vernon, docteur régent et doyen de la Faculté de médecine de Paris : le premier a été prononcé devant le lieutenant civil du Châtelet, le 9 décembre 1643, et le second devant la Grand’Chambre, le 1er mars 1644, contre Théophraste Renaudot, Gazetier, médecin de Montpellier, et tous les médecins étrangers qui exercent illégalement la médecine à Paris] (Paris, Claude Morlot, 1644, in‑fo de 20 pages).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 29 avril 1644. Note 59

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0104&cln=59

(Consulté le 24.11.2020)

Licence Creative Commons