À Charles Spon, le 1er mars 1650
Note [6]

Dubuisson-Aubenay (Journal des guerres civiles, tome i, page 221, février 1650) :

« Jeudi 10, lettres de Rouen, confirmatives de la reddition du Pont-de-l’Arche au roi moyennant vingt (trente selon aucuns) mille livres rendues à Chambroy, pour autant qu’il en avait payé, pour M. de Longueville, au précédent gouverneur, Beaumont. Les honneurs, réceptions, harangues à Leurs Majestés par le parlement et quod notandum, {a} à Son Éminence, par les députés du parlement et des autres cours et corps de la ville »


  1. « ce qui est à remarquer ».

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er mars 1650. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0219&cln=6

(Consulté le 10.08.2022)

Licence Creative Commons