À Charles Spon, le 31 janvier 1653
Note [6]

Lazari Riverii, consiliarii et medici regii, atque in Monspeliensi Universitate Medicinæ Professoris, et Doctorum Monspeliensium Decani, Praxis Medica. Editio octava. Integra morborum theoria, et quamplurimis remediis selectissimis locupletata.

[Pratique médicale de Lazare Rivière, {a} conseiller et médecin du roi, et professeur de médecine en l’Université de Montpellier, et doyen des docteurs de Montpellier. Septième édition. Enrichie d’une théorie complète des maladies et d’un très grand nombre de remèdes parfaitement choisis]. {b}


  1. V. note [5], lettre 49, pour Lazare Rivière et la première édition de sa Praxis Medica (Paris, 1640).

  2. Lyon, Jean-Antoine ii Huguetan et Marc-Antoine Ravaud, 1653, in‑8o de 748 pages ; achevé d’imprimé du 4 août 1653. Le portrait de l’auteur en sa 63e année d’âge est agrémenté de ce distique :

    Riverium iures pictum si videris idem
    Hippocrates, librum si mediteris erit
    .

    [Tu jureras que c’est Rivière quand tu vois ce portrait ; mais quand tu méditeras sur son livre, ce même homme sera Hippocrate].


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 31 janvier 1653. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0302&cln=6

(Consulté le 14.08.2022)

Licence Creative Commons