À André Falconet, le 13 février 1661, note 6.
Note [6]

« Le ciel et la terre passeront, mais toi seul, Seigneur, demeureras éternel », Évangile de Marc (13:31) :

Cælum et Terra transibunt verba autem mea non transibunt.

[Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point].

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 13 février 1661, note 6.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0670&cln=6

(Consulté le 01/03/2024)

Licence Creative Commons