À Charles Spon, le 17 novembre 1662
Note [6]

Le P. Théophile Raynaud était alors âgé d’environ 78 ans. Guy Patin parlait ici des deux premiers des 20 tomes de ses Opera omnia, tam hactenus inedita, quam alias excusa, longo authoris labore aucta et emendata [Œuvres complètes, déjà éditées comme encore inédites, enrichies et corrigées par le long travail de l’auteur] (Lyon, Horace Boissat et Georges Remeus, 1665, 19 volumes in‑fo, et Cracovie, Annibal Zangoyski, 1669, un volume in‑fo, pour le tome xx) :

  1. Theologia Patrum, ad templorum et scholarum usum. Christus Deus homo [Théologie des Pères, pour l’usage des églises et des écoles. Le Christ, Dieu fait homme] ;

  2. De attributis Christi Theologia Patrum [Théologie des Pères sur les attributs du Christ] ;

  3. Moralis disciplina [Discipline morale] ;

  4. De virtutibus et vitiis, accurata et florulenta Tractatio [Enseignement soigné et fleuri sur les Vertus et les vices] ;

  5. Naturalis, sive Entis increati et creati, intra supremam abstractionem, ex Naturæ lumine investigatio [Recherche du naturel, ou de l’Être créé et incréé, dans l’intérieur de la suprême abstraction, d’après la lumière de la Nature] ;

  6. Eucharistica [Eucharistiques] ;

  7. Marialia [Mariales] ;

  8. Hagiologium Lugdunense [Hagiologie lyonnaise] ;

  9. Hagiologium exoticum [Hagiologie des autres contrées] ;

  10. Pontificia [Pontificales] ;

  11. Critica sacra [Critique sacrée] ;

  12. Miscella sacra [Variétés sacrées] ;

  13. Opusculorum miscella philologica [Variétés philologiques des opuscules] ;

  14. Opuscula moralia [Opuscules moraux] ;

  15. Heteroclita spiritualia et anomala pietatis, cælestium et infernorum [Irrégularités spirituelles et anomalies de la piété, des cieux et des enfers] ;

  16. réuni avec le précédent ;

  17. Ascetica [Ascétiques] ;

  18. Polemica [Polémiques] ;

  19. Operum omnium indices generales [Index généraux des œuvres complètes] ;

  20. Apopompæus admodum rara, tomus vigesiumus et posthumus per anonymum novissime digestus [Reliquats de très grande rareté, vingtième tome posthume que composa tout récemment une main anonyme].

Tout ce début de lettre a été omis dans l’édition de Bulderen.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 novembre 1662. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0736&cln=6

(Consulté le 09.12.2019)

Licence Creative Commons