À André Falconet, le 8 février 1664
Note [6]

« que de grands noms ! »

Charles de La Porte, duc et maréchal de la Meilleraye, qui venait de mourir, était le père d’Armand-Charles qui était devenu duc Mazarin en épousant Hortense Mancini. Le père du maréchal, Charles de La Porte, avocat au Parlement de Paris, était demi-frère de Suzanne, mère du cardinal-duc de Richelieu. Marie-Madeleine, duchesse d’Aiguillon, veuve d’Antoine de Beauvoir de Combalet, était la fille de Françoise du Plessis de Richelieu, sœur puînée du ministre.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 8 février 1664. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0768&cln=6

(Consulté le 02.12.2020)

Licence Creative Commons