À André Falconet, le 19 août 1670
Note [6]

« Salut, portez-vous bien. »

François i Miron, fils de Gabriel ii, médecin de Louis xii et chancelier d’Anne de Bretagne, docteur régent de la Faculté de médecine de Paris, fut lui-même médecin de trois rois de France : Henri ii, François ii et Charles ix (v. note [9], lettre 82).

Auteur d’une Relation curieuse de la mort du duc de Guise et du cardinal son frère, François i était le père de Marc, et le grand-père de Robert i (v. note [20], lettre 180) et François ii (v. note [9], lettre 211). Dans cette dernière évocation de la famille Miron (v. note [9], lettre 82), Guy Patin n’a pas parlé de Robert ii, qui fut son ami, tué en 1652 dans le massacre de l’Hôtel de Ville (v. note [3], lettre 292).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 19 août 1670. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0993&cln=6

(Consulté le 20.01.2021)

Licence Creative Commons