À Johannes Antonides Vander Linden, le 24 février 1661
Note [6]

V. notes [5], lettre 680, et [4], lettre latine 137, pour les 27 thèses hippocratiques de Johannes Antonides Vander Linden « sur le mouvement circulaire du sang » (Leyde, 1659-1663).

Outre une thèse sur la fermentation des aliments (1659, v. note [4], lettre latine 122), Sylvius (Frans de Le Boë) avait alors déjà publié à Leyde :

  • Disputatio medica de animali motu eiusque læsionibus… [Thèse médicale sur le mouvement animal et ses désordres…] (1637) ;

  • Disputationum medicarum secunda, de chyli a fæcibus alvinis secretione, atque in lacteas venas propulsione in intestinis perfecta… [Seconde des thèses médicales sur la sécrétion du chyle à partir sédiments intestinaux, et sa propulsion dans les veines lactées après complète élaboration dans les intestins…] (1659) ;

  • Disputationum medicarum quarta de spirituum animalium in cerebro, cerebelloque confectione, per nervos distributione, atque usu vario… [Quatrième des thèses médicales sur l’élaboration des esprits animaux dans le cerveau et le cervelet, leur distribution par les nerfs, et leurs diverses fonctions…] (1660) ;

  • Disputationum medicarum quinta de lienis et glandularum usu… [Cinquième des thèses médicales sur la fonction de la rate et des glands…] (1660) ;

  • Disquisitionum medicarum, de febribus, prima… [Première des recherches médicales sur les fièvres…] (1661) ;

  • Disputatio medica de vasis lymphaticis et lympha… [Thèse médicale sur les vaisseaux lymphatiques et la lymphe…] (1661).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 24 février 1661. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1189&cln=6

(Consulté le 06.06.2020)

Licence Creative Commons