Autres écrits : Consultations et mémorandums (ms BIU Santé  2007) : 16
Note [6]

« pire que chien enragé ou serpent » ; Odis cane peius, et angue [Tu hais pire que chien enragé et serprent] est un adage qu’Érasme a commenté (no 1863) en citant deux vers d’Horace (Horace, Épîtres, livre i, xvii, vers 30‑31) :

Alter Mileti textam cane peius et angue
vitabit chlamidem
.

[L’autre fuira un manteau tissé de Milet, {a} pire que chien enragé ou serpent]


  1. Ville d’Ionie (en Turquie), célèbre pour ses laines et sa pourpre. Horace parlait de l’homme vertueux qui aime mieux mourir de froid que courtiser pour obtenir un beau manteau.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Consultations et mémorandums (ms BIU Santé  2007) : 16. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8146&cln=6

(Consulté le 28.01.2020)

Licence Creative Commons