Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-6
Note [6]

Cet article, dont j’ai uniformisé la concordance des temps de conjugaison, introduit Java dans notre édition (Trévoux, d’après le Dictionnaire géographique universel de Charles Maty, 1701) :

« Nom propre de l’une des îles de Sonde. Elle est dans l’Océan Indien, au midi de l’île de Bornéo, et au levant de celle de Sumatra, dont elle n’est séparée que par le détroit de la Sonde. Elle peut avoir deux cents lieues d’orient en occident, trente ou quarante du nord au sud. L’air ne peut y être que fort chaud, à cause de sa situation sous le septième degré de latitude méridionale. Il est cependant fort tempéré par la longueur des nuits et par les vents frais qui y soufflent de tous côtés. On y recueille quantité de poivre, de sucre, de benjoin et de riz. Il y a de fort bonnes mines d’or et de cuivre, et une montagne de soufre qui s’allume de temps en temps. On trouve sur ses côtes des huîtres qui pèsent jusqu’à trois cents livres. Ses villes principales sont Bantan, Batavia, ou Jaéatra, Materan, Jortan, Panarucan, Passarvan, Balambuan, Japara, Tuban, qui sont capitales d’autant de petits royaumes, autrefois dépendants les uns des autres, mais maintenant tributaires du roi de Bantan, ou de celui de Materan, qui est plus puissant que le premier, et qui prend le titre d’Empereur de Java. »

V. infra note [12], notule {e}, pour les anciennes mœurs anthropophages des habitants de Java. Le lieu n’y est pas exactement le même, mais cet article rappelle le chapitre xvii, Du royaume de Dragoiam, livre troisième de La Description géographique des provinces et villes plus fameuses de l’Inde Orientale, mœurs, lois et coutumes des habitants d’icelles, mêmement de ce qui est sous la domination du grand Cham, empereur des Tartares. Par Marc Paule, gentilhomme vénitien, {a} et nouvellement réduit en vulgaire français {b} (livre troisième, chapitre xvii, pages 101 ro‑vo) :

« Au royaume de Dragoiam {c} habitent gens brutaux et sauvages qui adorent les idoles et ont leur roi particulier, et le langage différent et séparé. Ils observent une coutume et usance que, quand aucun d’eux tombe en grande infirmité de maladie, ses voisins et parents assemblent les magiciens et enchanteurs, et s’enquièrent d’eux si le malade doit recouvrer guérison : à quoi ils répondent ce qu’ils en savent par la suggestion des diables ; et s’ils disent que le malade ne peut venir à convalescence, mais qu’il lui convient mourir de telle maladie, incontinent ils s’approchent du malade et lui ferment la bouche, en telle sorte qu’il ne puisse respirer ; ainsi le suffoquent et font mourir auparavant que la maladie l’ait grandement atténué, puis le divisent en pièces qu’ils font cuire, et le mangent en grande solennité, y assemblant tous les voisins et prochains parents du défunt. Car ils disent que si la chair était par longue maladie réduite à putréfaction, elle se convertirait en vers, lesquels finalement se consumeraient et mourraient de faim, dont l’âme du défunt souffrirait grièves {d} peines et tourments. Et au regard des os du défunt, ils les ensevelissent et enferment dans les creux des montagnes où les hommes ni bêtes ne puissent atteindre. Et s’il advient qu’ils prennent quelque homme d’étrange nation, {e} s’il n’a la puissance de payer sa rançon et se racheter par argent, ils le tuent et mangent. » {f}


  1. Nom francisé de Marco Polo, le célèbre voyageur du xiiie s.

  2. Paris, Étienne Groulleau, 1556, in‑4o de 246 pages.

  3. Altération probable d’Andrageri, sur l’île de Sumatra.

  4. Graves, lourdes.

  5. Quelque étranger.

  6. Guy Patin pouvait avoir lu ce chapitre sans avoir conservé un souvenir parfaitement fidèle de tous ses détails.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
L’Esprit de Guy Patin (1709),
Faux Patiniana II-6. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8219&cln=6

(Consulté le 08.12.2022)

Licence Creative Commons