De Adolf Vorst, le 4 novembre 1661
Note [6]

L’apparition du procès de Nicolas Fouquet dans la correspondance latine y introduit l’emploi fréquent du mot peculator : coupable de péculat, « crime de vol des deniers publics par celui qui en est l’ordonnateur, le dépositaire, ou le receveur » (Furetière) ; concussionnaire en français (mot ajouté à notre glossaire).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Adolf Vorst, le 4 novembre 1661. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9073&cln=6

(Consulté le 25.10.2021)

Licence Creative Commons