À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652
Note [61]

« Pendant ce temps, le juste souffre » (v. note [44], lettre 176).

Ambages : « vieux mot qui signifiait autrefois un amas confus et obscur de paroles dont on a de la peine à deviner la signification. Les chimistes ne parlent que par ambages et ne sont point entendus. Ce mot est plus latin que français » (Furetière). Ambages (du latin ambages, détours, sinuosités) nous est resté dans la locution sans ambages : sans détours, sans s’embarrasser de circonlocutions.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, les 21 et 22 novembre 1652. Note 61

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0297&cln=61

(Consulté le 24.01.2021)

Licence Creative Commons