À Charles Spon, le 10 novembre 1644
Note [7]

Le Traité de la conservation de santé… ne porte pas en couverture le nom de son auteur, Guy Patin, mais on le trouve au bas de l’épître dédicatoire et de la dédicace complémentaire qui la suit, toutes deux adressées à Charles Guillemeau.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 10 novembre 1644. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0116&cln=7

(Consulté le 05.06.2020)

Licence Creative Commons