À Claude II Belin, le 16 mars 1645, note 7.
Note [7]

Jean Gallard de Béarn, sieur de Brassac (1579 en Saintonge-Paris 1645) avait d’abord suivi la carrière militaire et devint lieutenant du roi à Saint-Jean-d’Angély. Élevé dans la religion protestante, Brassac avait abjuré d’après les conseils du P. Joseph, qui devint dès lors son protecteur, et il fut nommé ambassadeur à Rome. Quelque temps après, il devint gouverneur de Nancy et de la Lorraine. Chargé de garder à vue le cardinal François de Lorraine et sa cousine Claude, dont Richelieu voulait faire annuler le mariage, il les avait laissés s’échapper. Brassac avait épousé Catherine de Sainte Maure de Montausier (v. note [7], lettre 84) (G.D.U. xixe s. et Triaire).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 16 mars 1645, note 7.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0120&cln=7

(Consulté le 25/06/2024)

Licence Creative Commons