À Charles Spon, le 8 octobre 1649
Note [7]

En riposte au De la fréquente Communion d’Antoine ii Arnauld (v. note [47], lettre 101), paru en 1643, Denis Petau avait publié un Abrégé de la doctrine ou livre de la fréquente Communion et de la réfutation comprise dans les livres de la pénitence publique et de la préparation à la communion (sans lieu ni nom, vers 1644).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 8 octobre 1649. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0201&cln=7

(Consulté le 16.05.2021)

Licence Creative Commons