À Charles Spon, le 8 janvier 1650, note 7.
Note [7]

Probable inattention de Guy Patin qui a écrit extraordinaire pour ordinaire.

Le vin d’Espagne, sans doute proche de l’actuel xérès (jerez ou sherry), était un vin blanc liquoreux de couleur dorée, réservé aux tables de fête.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 8 janvier 1650, note 7.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0211&cln=7

(Consulté le 19/07/2024)

Licence Creative Commons