À Claude II Belin, le 15 juin 1652
Note [7]

« il vivrait encore ».

Claude Bréguet avait été reçu docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1638. Guy Patin est revenu sur Bréguet en termes presque identiques dans la lettre suivante à Charles Spon.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 15 juin 1652. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0289&cln=7

(Consulté le 17.11.2019)

Licence Creative Commons