À Claude II Belin, le 29 juillet 1654
Note [7]

Lille (Nord, Rijsel en flamand), sur la Deûle, doit son nom (L’isle) aux marécages qui l’environnaient. C’était la principale ville de Flandre méridionale. Elle était alors espagnole, mais devint française en août 1667 (v. note [9], lettre 917).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 29 juillet 1654. Note 7

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0362&cln=7

(Consulté le 03.12.2022)

Licence Creative Commons