À un médecin anonyme, le 26 mai 1653
Note [7]

Le pain à chanter (obeli, obèle) ou pain d’hostie était le pain azyme qu’on utilisait pour envelopper certains médicaments solides (ici l’antimoine), administrés sous la forme de cachets ou bols. Ce mot latin n’est attesté, avec cette acception, que dans les anciennes prescriptions magistrales :

Fiant boli plures obeliis involvendi et mane jejuno stomacho deglutiendi.

[En faire plusieurs bols à envelopper dans du pain à chanter et à faire avaler le matin à jeun].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À un médecin anonyme, le 26 mai 1653. Note 7

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1055&cln=7

(Consulté le 30.09.2022)

Licence Creative Commons