À Johann Georg Volckamer, le 1er septembre 1659
Note [7]

Johann Andreas Endter (1625-1670), libraire-imprimeur de Nuremberg, avait reçu sa formation chez son père, prénommé Wolfgang, et chez les Elsevier. Il avait repris l’officine de son père en association avec son frère aîné, lui aussi prénommé Wolfgang (mort en 1655), puis avec ses fils (ou frères), Paul et Christophe ; on trouve aussi des ouvrages imprimés au xviie s. à Nuremberg par Michael et Johann Friedrich Endter.

V. note [1], lettre 929, pour les Chrestomathies de Caspar Hofmann dont Guy Patin ne parvint à obtenir la publication qu’en 1668 à Lyon.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 1er septembre 1659. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1160&cln=7

(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons