À Reiner von Neuhaus, le 26 juin 1664
Note [7]

Cette lettre oubliée par Guy Patin pouvait être celle que son fils Charles (Carolus) avait écrite à Reiner von Neuhaus le 30 novembre 1662 (v. sa transcription dans la note [3] de la lettre latine 213) pour lui dédicacer son livre « des Familles romaines » et le remercier de son éloge en vers.

Pour se faire pardonner une négligence dont il se disait innocent (v. supra note [2]), Patin semblait vouloir terminer sa lettre par un rappel du sincère attachement de sa famille à l’affection de Neuhaus.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Reiner von Neuhaus, le 26 juin 1664. Note 7

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1334&cln=7

(Consulté le 23.02.2020)

Licence Creative Commons