À Charles Spon, le 1er mars 1650
Note [70]

Journal de la Fronde (volume i, fo 181 ro, mars 1650) :

« Le 5 du courant Leurs Majestés partirent d’ici pour le voyage de Bourgogne et furent coucher à Melun où elles demeurèrent toute la journée du 6, auquel jour M. le cardinal partit d’ici pour les aller trouver et amena ses nièces, accompagné de 60 ou 80 chevaux. L’on remarqua que lorsqu’il passait dans le faubourg Saint-Victor le peuple lui fit quelques huées avec des imprécations, dont néanmoins il ne fit pas semblant de s’émouvoir. Une heure devant son départ, M. de Boissy, gouverneur du Pont-Dormy en Picardie, eut des grosses paroles avec lui sur ce que lui ayant demandé le gouvernement de Salses, {a} celui-ci ayant toujours fait espérer et même promis cinq ou six jours auparavant de lui en faire donner les expéditions devant le départ de la cour, Boissy se présentant à ce cardinal à son départ ; il {b} le voulut payer de paroles à son ordinaire, sur quoi il {c} se mit en colère et lui déclara qu’il ne serait jamais son serviteur et ne le verrait jamais, qu’au contraire il allait offrir ses services à ses ennemis contre lui. Aussitôt après le départ de Leurs Majestés un capitaine du régiment des gardes fut posté devant le palais d’Orléans pour y garder Son Altesse Royale en l’absence du roi, et huit compagnies sont demeurées ici pour cet effet suivant le désir de Sadite Altesse qui a résolu avoir cette marque de grandeur. Mademoiselle est demeurée ici avec Madame.

Le bruit court qu’au retour du voyage de Bourgogne, le roi doit passer à Reims pour y être sacré et que cela se fera sans aucune cérémonie. »


  1. V. note [10], lettre 48.

  2. Mazarin.

  3. Boissy.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er mars 1650. Note 70

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0219&cln=70

(Consulté le 08.08.2022)

Licence Creative Commons