À Claude II Belin, le 18 janvier 1637
Note [8]

« Des plaisanteries et De la cécité : »

  • la première de ces compositions Disputationem in ridiculis est une harangue prononcée par Passerat au Collège de France pour l’entrée d’Henri iv dans Paris en 1594 (v. infra note [9]) ;

  • dans la seconde, De Cæcitate, le poète se console d’avoir perdu la vue (v. note [3], lettre 573, pour un extrait).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 18 janvier 1637. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0033&cln=8

(Consulté le 26.01.2021)

Licence Creative Commons