À Charles Spon, le 3 mai 1650
Note [8]

« d’une syphilis ancienne et invétérée. » Mario Theodoli (Rome 1601-ibid. 27 juin 1650), magistrat et administrateur des États pontificaux, avait été nommé cardinal en 1643, puis évêque d’Imola en 1644. Sa mauvaise santé l’avait obligé à abandonner ses fonctions pastorales en février 1646. Theodoli avait assuré le ministère de France auprès du Saint-Siège pendant les absences du cardinal Bichi.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 3 mai 1650. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0226&cln=8

(Consulté le 22.09.2020)

Licence Creative Commons