À Charles Spon, le 28 janvier 1653
Note [8]

Ce François de Villemontée, qu’il ne faut pas confondre avec son homonyme, futur évêque de Saint-Malo (à qui Tallemant des Réaux a consacré une historiette, tome ii, pages 165‑166), était fils de Jean de Villemontée, correcteur à la Chambre des comptes ; il avait été reçu conseiller au Parlement en 1636 et mourut en 1662 (Popoff, no 2473).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 janvier 1653. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0301&cln=8

(Consulté le 28.01.2021)

Licence Creative Commons