À Charles Spon, le 22 février 1656
Note [8]

La Gazette (Ordinaire no 15 du 29 janvier 1656, page 116) :

« De Turin, le 15 janvier 1656. Nos armées sont dans leurs quartiers d’hiver où elles ont eu ordre d’observer les Espagnols qui font mine de vouloir marcher pour quelque surprise. Le prince Thomas, dont le mal était empiré, se porte beaucoup mieux depuis que ses médecins lui ont fait prendre le vin émétique d’antimoine. » {a}


  1. La Gazette s’est gardée par la suite d’annoncer à ses lecteurs la mort du prince Thomas.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 février 1656. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0433&cln=8

(Consulté le 18.04.2021)

Licence Creative Commons