À Charles Spon, le 16 juillet 1658, note 8.
Note [8]

« contre le Christ, qui n’apparaîtrait plus aujourd’hui dans ses écrits, où même on lirait le contraire, etc. » Guy Patin, comme bien d’autres avant et après lui, recourait à trois passages d’Origène {a} disant que Josèphe ne croyait pas que Jésus fût le Christ (Messie) : chapitres xlvii, livre i, et  xiii, livre ii, du Contra Celsum, {b} et chapitre xvii, livre x, de l’homélie (commentaire) sur l’Évangile de Matthieu ; et on peut supposer qu’il avait lu une version des Histoires judaïques que les chrétiens ne pouvaient pas encore avoir retouchée.


  1. Père de l’Église écrivant en grec au iiie s., v. note [13] du Patiniana I‑2.

  2. « Contre Celse », v. note [13] de la 2e lettre de Roland Desmarets.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 juillet 1658, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0530&cln=8

(Consulté le 03/10/2023)

Licence Creative Commons