À Charles Spon, le 19 septembre 1659
Note [8]

Claude Liénard avait été reçu docteur régent de la Faculté de médecine de Paris en 1620, suivi par son fils Nicolas en 1657 (Baron). De Nicolas, ami de Molière, Guy Patin mentionnait la Dissertation sur la cause de la purgation, ou sur la manière dont les médicaments purgatifs agissent sur les corps pour y faire leur effet, à savoir la purgation (Paris, Vve Biestkens, 1659, in‑4o). Nicolas Liénard fut doyen de la Faculté de médecine de Paris (1680-1682).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 19 septembre 1659. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0579&cln=8

(Consulté le 01.10.2020)

Licence Creative Commons