À André Falconet, le 27 février 1660
Note [8]

Plaidoyer de Monsieur Talon, avocat général, inséré dans l’arrêt de 1660, avec le prononcé dudit arrêt, confirmatif de l’union des chirurgiens jurés et barbiers chirurgiens, à la charge de soumission à la Faculté de médecine,… avec défenses de prendre qualité de bacheliers, licenciés, docteurs et Collège… (sans lieu ni nom, 1660, in‑fo).

La substance de ce plaidoyer se lit aussi dans la version intégrale de l’arrêt du Parlement, imprimé à Paris, 1660, pages 57‑65 (v. note [12], lettre latine 131).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 27 février 1660. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0593&cln=8

(Consulté le 04.12.2022)

Licence Creative Commons