À André Falconet, le 27 juillet 1660
Note [8]

Colutea (Furetière) :

« nom latin du baguenaudier qui est un petit arbre portant des baguenaudes ; {a} ses fleurs sont jaunes, et sa graine jaune, ronde et lisse ; il devient assez grand quand il est parfait en sa quatrième année ; sa feuille est semblable au sénégré {b} et sa graine est de la grosseur d’une lentille, dont s’engraisse fort la moutonnaille. »


  1. « Il y a dans ce fruit, outre les semences qui y sont contenues, du vent renfermé qui sort avec éclat quand on le presse : halicacabus, solanum, vesicaria » (Trévoux).

  2. Fenugrec, v. note [3], lettre 490.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 27 juillet 1660. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0625&cln=8

(Consulté le 29.09.2022)

Licence Creative Commons