À Christiaen Utenbogard, le 19 janvier 1662
Note [8]

« Ces calendes de janvier », c’est-à-dire ce 1er janvier, date qui ne convient pas au déroulement chronologique de la lettre, où celle du 5 janvier est apparue plus haut : on aurait attendu un jour de la seconde quinzaine de janvier, entre le 17e ou 15e jour ante calendas Februarii (le 16 et le 18 janvier).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 19 janvier 1662. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0719&cln=8

(Consulté le 29.09.2022)

Licence Creative Commons