À André Falconet, le 8 janvier 1666
Note [8]

La rue de la Verrerie existe toujours, dans le ive arrondissement de Paris : elle était alors, entre la rue des Lombards et la rue du roi de Sicile, un tronçon de la grande artère qui était parallèle à la Seine, d’ouest en est (aujourd’hui la rue de Rivoli).

Grosbois se trouve près de Boissy-Saint-Léger, dans l’actuel département du Val-de-Marne ; il s’y élève toujours un beau château. Le roi s’y rendait, le 8 janvier, pour faire la revue de la compagnie des gendarmes du dauphin présentée par le marquis de Rochefort, Henri Louis d’Aloigny, son capitaine-lieutenant (Levantal).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 8 janvier 1666. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0853&cln=8

(Consulté le 14.11.2019)

Licence Creative Commons