À André Falconet, le 15 juillet 1667
Note [8]

La paix de Breda (v. note [3], lettre 909) allait être signée le 31 juillet entre la France, l’Angleterre, les Pays-Bas et le Danemark. Guy Patin pensait qu’allégés de cette guerre, les alliés franco-hollandais allaient pouvoir faire ensemble de belles conquêtes dans le Brabant espagnol, sans trop avoir à redouter une intervention impériale des Habsbourg d’Autriche en faveur de ceux d’Espagne.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 15 juillet 1667. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0916&cln=8

(Consulté le 17.09.2021)

Licence Creative Commons