À Heinrich Meibomius, le 16 septembre 1665
Note [8]

Ezechiel Spanheim (Genève 1629-Londres 1710), fils de Friedrich i (v. note [11], lettre 16), était alors diplomate au service de l’électeur palatin, Karl Ludwig von Wittelsbach (v. note [30], lettre 236). Charles Patin l’a cité dans son Autobiographie (v. sa note [47] car il partageait sa passion pour la numismatique : il avait publié Disputationes de usu et præstantia numismatum antiquorum [Discussions sur l’emploi et la splendeur des pièces antiques] (Rome, Blasius Deversin et Felix Cesarettus, 1664, in‑4o) ; il a plus tard rédigé une intéressante Relation de la cour de France en 1690, dont Ch. Schefer a donné une édition critique en 1882.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Heinrich Meibomius, le 16 septembre 1665. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1404&cln=8

(Consulté le 06.12.2022)

Licence Creative Commons