Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [8]

Jean Courtin, natif de Riom en Auvergne, licencié en théologie, était socium Navarricum [membre du Collège de Navarre (v. note [21], lettre 207)]. Il avait été nommé recteur de l’Université en mars 1650 et demeura en fonction pendant deux ans.

Un arrêt de la Grand’Chambre du Parlement de Paris, intitulé Nomination et collation par le Chapitre en cas d’égalité des voix, daté du 9 août 1672, dit Maître Jean Courtin « prêtre, docteur en théologie, ancien recteur de l’Université de cette ville de Paris, et doyen de ladite église collégiale Saint-Amable [basilique de Riom dans le diocèse de Clermont-Ferrand] » (Journal des principales audiences du Parlement… Par Me François Jamet de La Guessière, avocat en Parlement, Paris, Nicolas Pépingué, 1678, in‑4o, tome troisième, page 519).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 2b. Novembre 1650-novembre 1651, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8183&cln=8

(Consulté le 15.10.2019)

Licence Creative Commons