Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 1 manuscrit
Note [8]

« rien d’autre que poudre aux yeux et tromperie. »

La « Cour romaine » était la curie pontificale, ou ensemble de l’administration, répartie en dicastères, qui gouverne temporellement et spirituellement l’Église catholique, depuis le xie s., sous la direction du pape. Les cardinaux y occupaient les charges les plus éminentes ; mais le Borboniana y associait sans doute le Collège cardinalice, composé de tous les cardinaux, assemblés périodiquement en consistoire, bien qu’il ne fît pas partie de la curie.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Borboniana 1 manuscrit. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8202&cln=8

(Consulté le 20.08.2022)

Licence Creative Commons