De Charles Spon, le 15 mai 1657
Note [8]

V. note [4], lettre 431, pour les Instiutions de Lazare Rivière ; ses Observationes medicæ et curationes insignes quibus accesserunt observationes ab aliis communicatæ [Observations médicales et traitements remarquables, auxquels ont été ajoutées les observations communiquées par d’autres] avaient été éditées pour la première fois à Paris en 1646, in‑4o ; la réédition de Lyon chez Antoine Cellier, toujours in‑4o, date de 1659 :

Lazari Riverii, consilarii et medici regii, atque in Monspeliensi Universitate medicinæ professoris, et doctorum Monspeliensium decani, Observationum medicarum, et Curationum insignium Centuriæ tres, quibus accesserunt Observationes ab aliis communicatæ ; necnon Centuria quarta, post obitum authoris in eius musæo reperta ; et cura ac diligentia Simeonis Iacoz, doctoris Monspeliensis, in lucen nunc primum edita, cum observationibus morborum infrequentium, anonymi cuiusdam, inter eius scripta repertis.

[Trois Centuries d’Observations médicales et de Guérisons remarquables de Lazare Rivière, conseiller médecin du roi et professeur de médecine en l’Université de Montpellier, et doyen des docteurs de Montpellier ; avec des observations que d’autres ont communiquées, ainsi qu’une quatrième Centurie qu’on a trouvée dans le cabinet de l’auteur après sa mort et publiée pour la première fois grâce aux soins et à la diligence de Simon Iacoz, docteur de Montpellier ; avec des observations d’un certain anonyme sur les maladies rares, qu’on a trouvées parmi les écrits de l’auteur].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Charles Spon, le 15 mai 1657. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9020&cln=8

(Consulté le 30.03.2020)

Licence Creative Commons