De Charles Spon, le 15 janvier 1658, note 8.
Note [8]

« du grincement de dents ». La médecine moderne a emprunté au grec pour lui forger le nom de bruxisme (mot apparu vers 1950), et Nysten a ainsi défini le grincement des dents :

 Bruit produit par le frottement des dents l’une contre l’autre. Il n’est pas rare pendant le sommeil des enfants, surtout à l’époque de la deuxième dentition, et pendant le sommeil agité des adultes. Il se produit aussi durant les méningites, etc. »

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Charles Spon, le 15 janvier 1658, note 8.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9031&cln=8

(Consulté le 24/02/2024)

Licence Creative Commons