À Sebastian Scheffer, le 24 mai 1665
Note [80]

Page 386 (Paris, 1646), toujours à propos du gaïac (v. supra note [78]), antépénultième ligne (§ 38), ajouter un verbe et son sujet, est ratio [la composition est], dans une phrase qui n’en a pas, sur la manière de composer un électuaire de gaïac :

Non valde diversa [est ratio] Vini Hippocraci, quovis modo paretur.

[Sa composition n’est pas fort différente de l’hypocras, de quelque manière qu’on le prépare]. {a}


  1. L’hypocras, hyppocras, hipocras ou hippocras (Furetière) :

    « Breuvage qu’on fait avec du vin, du sucre, de la cannelle, du girofle, du gingembre, et autres ingrédients. On fait de l’hypocras framboisé, ambré. On fait de l’hypocras soudainement {i} avec des essences. On fait aussi de l’hypocras d’eau, que les médecins appellent bouchet. On en fait aussi de bière et de cidre. On appelle chausse d’hypocras, le filtre par lequel on le passe plusieurs fois pour le purifier : c’est une pièce de drap ou d’étamine faite en pointe ; on met dans la chausse un grain de musc {ii} ou d’ambre gris {iii} pour le parfumer. L’hypocras passe pour vin de liqueur et se boit par délice à la fin d’un repas. Si on boit beaucoup d’hypocras, il engendre la squinancie, {iv} la paralysie, etc. Ce mot vient du verbe grec hupokerannumi, qui signifie mélanger. » {v}

    1. Promptement.

    2. V. note [3] de l’observation viii.

    3. V. note [24], lettre 386.

    4. Angine (pharyngite).

    5. « Cette préparation étant appelée vinum hippocraticum (vin d’Hippocrate) dans les anciens lexiques médicaux, hypocras, malgré la fausse orthographe, doit venir de hippocraticus, dérivé de Hippocrates, nom du fameux médecin grec qui vivait dans le ve siècle avant l’ère chrétienne » (Littré DLF).

La réédition de Francfort (1667, pages 307) a appliqué cette correction.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 24 mai 1665. Note 80

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1384&cln=80

(Consulté le 28.11.2022)

Licence Creative Commons