Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine
Note [80]

« En toutes bonnes affaires l’entreprise mérite la louange, tandis que l’issue est le fait du hasard » (v. note [1], lettre 479).

L’orgueil, la feinte modestie, la grandiloquence et la suffisance de Guy Patin, tout comme sa joie de céder la place à Paul Courtois, son bien-aimé mais bien pâlot disciple (v. note [5], lettre 265), étaient alors et demeurent aujourd’hui les pathétiques témoins d’une aveugle bêtise : le doyen sortant ne prévoyait pas toutes les conséquences de son acharnement maladroit, mais ne pouvait ignorer qu’il avait semé la discorde en permettant au clan antimonial de se souder et de compter ses membres (61 docteurs de la Compagnie contre cinquante, v. note [3], lettre 333).

Les antistibiaux tentèrent bien de ridiculiser leurs opposants majoritaires avec leur sotte Légende (1653, v. notes [11], lettre 333, et [55], lettre 348) et le tombereau des boueux libelles qui la suivirent, mais cela ne fit qu’aiguillonner les stibiaux pour les conduire au triomphe de l’antimoine, annoncé par Eusèbe Renaudot dès 1653 (v. note [21], lettre 312). Le vent tourna résolument en leur faveur après la guérison du roi en 1658 (v. note [6], lettre 532, et la lettre du 24 septembre 1658 à André Falconet). En 1666, parurent les décrets définitifs de la Faculté et du Parlement en faveur de ce médicament, maudit par les uns et adulé par les autres (v. note [5], lettre 873). Ils apaisèrent toutes les querelles qu’il avait engendrées pendant un siècle, ce qui fut un boiteux mais salutaire jalon dans la direction du progrès médical.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 3b. Novembre 1651-novembre 1652, Décrets et assemblées de la Faculté de médecine. Note 80

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8187&cln=80

(Consulté le 08.07.2020)

Licence Creative Commons