À Charles Spon, le 7 février 1648
Note [82]

« dont je ne savais pas même qu’il fût né ». Guy Patin a reparlé quelquefois de ce Guide, médecin de Chalon-sur-Saône, jusqu’à sa mort survenue le 27 mars 1655 (lettre à Jean-Baptiste de Salins, lettre 396). Il était sans doute le fils de Philibert Guide (1535-1596), pasteur calviniste de Chalon, aussi connu sous son nom grécisé d’Hégémon qu’il utilisait pour signer ses poésies et ses fables. Un fils du médecin, prénommé Philippe, docteur de Montpellier, a exercé la médecine en Angleterre et laissé quelques ouvrages médicaux. V. notes [4], lettre 98, et [6], lettre 143, pour les deux fameuses thèses de Guy Patin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 7 février 1648. Note 82

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0150&cln=82

(Consulté le 03.12.2020)

Licence Creative Commons