À Claude II Belin, le 2 juin 1643
Note [9]

Charles-Amédée de Savoie, duc de Nemours (1624-30 juillet 1652) était fils d’Henri de Savoie, duc de Nemours (1572-1632), et d’Anne de Lorraine. Il était devenu duc de Nemours, de Genevois, de Chartres et d’Aumale, etc. à la mort de son frère aîné, Louis, en 1641. Volontaire pour la campagne de Flandre en 1645, il commanda en 1646 la cavalerie légère à Courtrai, puis combattit à Mardyck. Il allait épouser le 7 juillet 1643 Élisabeth de Vendôme (1614-1664) qui était la fille de César Monsieur et de Françoise de Lorraine-Mercœur, et la sœur des ducs de Mercœur et de Beaufort.

Durant la Fronde, en 1651, Nemours se laissa entraîner dans le parti des princes par sa maîtresse, la duchesse de Châtillon. Prononcé rebelle par la déclaration royale du 8 octobre 1651, il se mit sous les ordres du Grand Condé et prit part à toutes ses entreprises militaires de guerre civile. Nemours se distingua particulièrement à l’attaque du faubourg Saint-Antoine. Un mois plus tard, il provoqua en duel le duc de Beaufort, son beau-frère, qui le tua (v. note [42], lettre 292) (G.D.U. xixe s. et Jestaz).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 2 juin 1643. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0084&cln=9

(Consulté le 02.04.2020)

Licence Creative Commons