À Charles Spon, le 22 mars 1648
Note [9]

Le prince de Galles (Londres 1630-ibid. 1686), futur Charles ii Stuart, roi d’Angleterre, était le fils aîné du roi Charles ier, que le Parlement de Londres retenait alors prisonnier dans l’île de Wight. Le jeune prince était venu avec sa mère, Henriette d’Angleterre, fille d’Henri iv, chercher un asile en France. Le printemps de 1648 marquait le début de la seconde Guerre civile anglaise. Le prince de Galles ne se rendit pas en Écosse, mais gagna la Hollande en juillet pour prendre la tête de dix vaisseaux de la Navy qui avaient rejoint le camp royaliste après la Naval Revolt (mai 1648). Cette escadre ne parvint pas à débarquer en Angleterre et chassée par la flotte parlementaire, dut se retirer en Hollande au début de septembre (Plant). Après l’exécution de Charles ier (9 février 1649), le prince partit pour l’Écosse, berceau de sa famille, où ses partisans le proclamèrent roi (1651).

Vaincu par Cromwell à Worcester, il erra en fugitif à travers l’Angleterre, finit par gagner la France, où il vécut dans le dénûment, négligé par Mazarin. Il se retira ensuite à La Haye, où il fut soutenu par le secours de son oncle le prince d’Orange.

En 1660, le général Monck (v. note [2], lettre 585), profitant de la lassitude des partis, cassa le Parlement et en convoqua un nouveau, auquel il dicta le rappel de Charles qui fit son entrée à Londres le 29 mai et reprit possession du trône. La frivolité, la cupidité et le despotisme du nouveau roi l’empêchèrent d’être à la hauteur de la difficile restauration qu’il dut affronter. Marié en 1662 à l’infante Catherine de Portugal (1638-1705), Charles ii mourut sans laisser d’héritier et eut pour successeur son frère Jacques ii.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1648. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0152&cln=9

(Consulté le 21.10.2019)

Licence Creative Commons